Publié par ceannanterre le 03 juin 2015
dans la catégorie

Système d’Echanges Local (SEL)

  • Qu’est-ce qu’un SEL ?

Il s’agit d’un système d’échanges de biens (des objets et des prêts), services, savoirs par le biais d’une unité de compte basée sur le temps.

Le SEL offre un autre regard, une autre économie

Parmi les motivations pour participer à un SEL, les témoignages disent :
– prendre le contrepied du critère omniprésent de la « valeur marchande » en valorisant les savoir-être et savoir-faire de chacun ;
– rencontrer l’autre, faire connaître et partager ses richesses, sortir de sa solitude et élargir son univers relationnel ;
– répondre à des besoins pratiques peu coûteux ;
– générer de la créativité ;
– oser demander de l’aide sans se sentir redevable mais en prenant conscience que notre demande valorise celui qui a plaisir à se rendre utile : se sentir utile en demandant (donner le plaisir à l’autre en répondant à son offre) autant qu’en recevant (avoir le plaisir d’offrir un service ou un bien) ;
– recréer et organiser la solidarité en répondant à un besoin social fort ;
– reconsidérer la valeur des choses et des savoirs en dehors d’un indicateur monétaire ;
– etc.

A vous de trouver votre réponse parmi celles-ci ou bien d’autres.

  • Comment un SEL fonctionne-t-il ?

Dans SEL, chaque mot a son importance :

S = SYSTEME car les échanges se font au sein d’une communauté de membres, il ne s’agit pas de troc mais d’échanges multilatéraux entre plusieurs personnes, ce qui se concrétise par des transactions par le biais d’une « Unité de compte » (qui correspond à du temps en minutes mais qui peut s’intituler différemment selon les SEL pour apporter une identification particulière) : Anne offre un service à Jacques qui lui donne des unités des compte qu’elle redistribue à Yves qui lui rend un autre service et ainsi de suite.

E = ECHANGES : réalisés sans argent. Les souhaits d’échanges sont indiqués dans un catalogue d’offres et demandes avec les coordonnées des membres qui, ainsi, se contactent directement. Les offres/demandes, plus ponctuelles, peuvent aussi être diffusées via une messagerie ou liste de diffusion pour faire connaître ses besoins.

L = LOCAL : les membres de la communauté sont proches géographiquement, ce qui facilite les échanges.

La confiance se construit à travers la signature du règlement intérieur qui fait prendre sa responsabilité à chaque membre en ce qui concerne :
– ses compétences dans les offres qu’il propose,
– son respect des règles d’éthique : pas de prosélytisme, pas de recherche d’une clientèle potentielle, pas de travail au noir, pas de conversion des unités de compte en euros,…
mais surtout à travers les rencontres qui permettent aux membres de se connaître.

L’association SEL’idaire a pour objectif de se faire porte parole des SEL au niveau national et de promouvoir le développement des SEL à travers la mise à jour du livret « SEL Mode d’emploi », à travers la possibilité de proposer une assurance groupée, la mise à jour de l’annuaire des SEL en France pour orienter celles et ceux qui souhaitent les rejoindre, la mise en ligne des comptes-rendus réalisés lors des rencontres annuelles InterSEL (cf. site SEL’idaire, rubrique « Publications » et cf. SEL’Alternatives).
Il ne s’agit volontairement pas d’une « fédération » des SEL, le souhait étant que chaque SEL garde son autonomie propre, puisse choisir son fonctionnement (comptabilité centralisée ou individuelle, transactions via des coupons, feuilles ou carnet d’échanges, etc.)

 

La Coordination des SEL Ile de France assure la promotion des SEL franciliens auprès du grand public.
Elle offre une plateforme internet via leur site http://www.interselidf.lautre.net/ qui permet de diffuser des informations concernant les SEL qui y adhèrent. Elle fait appel à tous ces SEListes pour mener des actions communes comme la tenue de stands lors de salons, elle diffuse des demandes de la part des médias, les annonces des activités des divers SEL qui la composent.

  • Voir aussi les pages

Nan’Terre de SEL : notre activité SEL à CEAN depuis 2007 , qui a migré en 2017, sur la plate-forme Ecotemps de Nanterre : http://nanterre.ecotemps.fr/
InterSEL : comment échanger entre SEL…